31/07/2017

Tout, tout, vous saurez tout sur les chinois !!

Je ne sais même plus comment j'ai fait pour me retrouver avec une trilogie aussi énormantesque (si si ça existe) dans ma PAL ...
Je les ai acheté, ça c'est sûr ('fin j'veux dire, j'l'ai pas volé et on ne me l'a pas offerte non plus), mais je ne me souviens plus quand ni même ce qui m'a décidé à le faire, parce que bon c'est pas un best seller en France ce truc. J'en ai entendu parler bon sang ?
M'en rappelle pas.
Mais je pense que "L'étonnante aventure des Brigands Justiciers de l'Empire du Milieu" de Philippe Videlier, que j'ai lu à sa sortie en 2012 y est pour quelque chose, car je crois me souvenir qu'il y a pas mal de références dedans, sans compter que les chapitres sont construits de la même façon.

Ca arrive parfois. Non ? Ca ne vous est jamais arrivé ? Fichtre.


Editeur : Flammarion
Parution : 2009
Pages : 640

Résumé :
Chine, IIIème siècle. La dynastie des Han touche à sa fin. Les Trois Royaumes : Wei, Chou et Wou peinent à s'entendre et les rivalités sont vives. Tout commence quand Ts'ao T'sao, grand seigneur de la guerre, envahit le royaume de Wou avec ses millions de soldats. Souen K'iuan et Lieou Pei, ennemis de toujours, s'allient alors pour l'affronter, sur terre et sur mer.
Véritable Iliade chinoise, cette extraordinaire saga retrace les destins de héros mythiques tels Lieou Pei, modèle de vertu et de loyauté, Ts'ao T'sao, cruel et calculateur, Tchou-Ko Leang le sage ou encore Kouan Yu le guerrier. Roman-fleuve rythmé par les batailles et les ballades poétiques où s'entremêlent mythe et histoire, Les Trois Royaumes est un classique de la littérature asiatique, transmis de génération en génération et aujourd'hui un chef-d'oeuvre incontesté de la littérature mondiale.
Ses personnages sont aussi familiers aux Chinois que nos trois mousquetaires, et l'inquiétante figure de Ts'ao Ts'ao a troublé les rêves de maints petits Chinois de treize ans, comme le cardinal de Richelieu est venu effrayer notre enfance.



Difficile de parler d'une telle œuvre, sans compter que je n'ai lu que le premier tome pour le moment, mais va falloir que vous fassiez avec.

Bon, je vous le dis tout de suite : ça n'a pas été une lecture facile ! De toute façon, quand je l'ai sorti de mon bocal à anchois le mois dernier (car oui, il s'agit de ma lecture BookJar tirée à la fin du mois de juin) je l'ai dit tout de suite que ça n'allait pas être simple. Et de fait, ça ne l'a pas été.

Ca m'a énormément fait penser à la série des "Rois maudits" de Druon que je suis en train de lire (j'en suis au tome 5 si j'dis pas de connerie) tant c'est épique. J'avoue que l'aspect historique est ce qui m'a le plus fasciné, bien davantage que les personnages, leurs histoires ou mêmes les problèmes qu'ils vont avoir. J'ai été séduite par ce IIIème siècle chinois malgré ses complexités et j'étais totalement immergée dans les traditions et autres trucs de ce genre.

C'est pas clair ? Tant pis.

Ce qui est fascinant c'est que je sais que je vais avoir plus de facilité à vous parler des quelques défauts de ce texte que de ses qualités, comme quoi on retient toujours plus facilement le mauvais que le bon (séquence philosophico-merdique bonjour !). C'est un récit de guerre pur et dur, mais je n'ai pas pu m'arrêter. Limite on dirait un peu "L'art de la guerre" de Sun Tzu. Comment ça vous ne connaissez pas ?! Nan mais si en plus mes références vous disent rien, j'vais pas y arriver moi ! Je crois que ce qui m'a le plus passionné, c'est que tout ça est vrai ! Bon, sans doute pas toutes les batailles, à mon avis l'auteur a fait pas mal de rajouts sortis de son imagination, mais après quelques recherches personnelles j'ai plus ou moins compris que la dynastie des Han avait presque disparu à cette époque et pour les mêmes raisons que celles évoquées dans le synopsis de ce livre, et j'ai toujours trouvé ce genre de chose passionnante. Nous sommes donc en présence d'un récit historique écrit à la façon d'un roman !

Au début, je ne vous cache pas que j'ai été déroutée, car les face à face s'enchaînent, sans compter les mises à mort et les combats, les uns après les autres, entrecoupés de moment de calme bref, sans qu'une chronologie exacte ne nous soit donnée, je me suis donc retrouvée à la moitié du bouquin à réaliser que presque 15 années s'étaient écoulées ! En tout cas, c'est ce que j'ai compris ...

Mais ce manque de repère n'est finalement pas très grave, car le lecteur peut déduire lui-même, s'il est pas trop con (et manifestement je l'ai été) du temps qui passe grâce aux personnages qui voyagent et aux quelques dialogues qui peuvent nous faire comprendre que ça fait un long moment qu'ils ne se sont pas vus.

Les personnages maintenant, je vais un peu en parler. Oui, un peu, parce que finalement mis à part leur physique, leurs noms, et leur caractère, on en apprend pas des masses les concernant. L'intrigue est tellement dense et intense que les personnages ne sont finalement que secondaires dans cette œuvre. En plus, je les ai trouvé un peu manichéen, il y a les méchants d'un côtés et les gentils de l'autre, j'avoue que c'était dérangeant mais comme ils ne sont finalement là "que pour" servir l'histoire, c'est pas bien grave au fond.

Ah oui, un petit truc pour finir : je vous préviens, si vous voulez lire cette œuvre stupéfiante, ne prenez pas les éditions Flammarion !!! C'est une horreur ! Bon, moi j'ai pas trop le choix de continuer avec eux puisque j'ai acheté les 3 tomes directement, mais si j'avais pu changer d'éditeur pour les 2 autres, je l'aurais fait sans hésiter ! Entre la 4ème de couv et le récit, les noms des personnages n'ont pas la même orthographe ! Lieou Pei devient Lieou Pi (bon ça, ça va encore, la différence est pas bien grande, j'ai vite compris moi-même que c'était le même gars), mais pour d'autres c'est plus chiant ! Ce qui est con de ma part c'est que, si je les remarquais sur le coup, j'ai oublié de les noter ... Bon, il y a peut-être une explication pour ça : je sais qu'au Japon, en fonction de son âge et/ou son rang et/ou sa situation, quelqu'un pouvait changer plusieurs fois de nom dans sa vie, il y a peut-être eu l'équivalent en Chine, mais je doute que cette explication soit valable parce que c'était l'orthographe des noms qui changeaient et non pas le nom dans sa globalité. En plus les gens à cette époque avaient plusieurs noms, entre leurs noms principaux, secondaires, surnoms et appellation, un seul mec pouvait avoir 4 identités différentes ! Point positifs : il y a des notes explicatives et historiques à la fin du bouquin, donc ça va, mais chercher à chaque fois qu'un personnage apparaît c'est gonflant au bout d'un moment.

Si encore il n'y avait que ça qui cloche dans ce texte avec Flammarion, mais non ! Non content de nous embrouiller avec une traduction qui laisse un peu à désirer, voilà-t'y pas que j'ai trouvé une avalanche de coquilles monstrueuse !! Bon, ça arrive, je le sais, moi-même je fais des fautes et des oublis, mais c'est justement pour ça qu'il faut faire lire, relire et corriger et recorriger son texte, pour que ce genre de chose soit réduite à son minima, mais là c'était vraiment un déluge !! C'est hyper rare que je le fasse remarquer parce que généralement j'en relève qu'un ou deux et ça ne me dérange absolument pas, mais là il y en avait vraiment beaucoup ! Entre les lettres, ou même carrément les mots, ou encore les majuscules oubliées, 2-3 ça passe, mais une vingtaine non merci !

Après, quand je me suis renseignée sur le film (car oui, ça a été adapté en un film de près de 5 heures pour la version asiatique, j'suis sûr que vous l'aviez pas remarqué malgré le bandeau qu'il y a sur la mamage du bouquin) j'ai vu qu'il était sorti en 2009 ... qui est aussi la date de publication de la trilogie. Donc à mon avis, il l'ont traduit et sorti dans l'urgence. Je ne leur dis pas bravo là.

D'autres avis sur
http://www.livraddict.com/biblio/livre/l-epopee-des-trois-royaumes-tome-1.html


Comme je fais d'habitude avec les séries, des updates viendront au fur et à mesure de mes lectures sur cette chronique, mais j'ai vraiment tellement aimé, et je veux aussi tellement savoir qui c'est qui va botter le cul à qui finalement, qu'à mon avis je vais lire les 2 autres avant la fin de l'année !

Hey, mine de rien j'suis quand même vachement fière de moi de l'avoir lu ce truc !

Et comme chaque fin de mois, c'est l'heure du tirage BookJar !! Pile sur la chronique du livre tiré le mois dernier, c'est beau nan ?

Au mois d'août, je vais donc lire (livre présenté par Pile-Poil) :



Oh putain oui !!! Un Gemmell !!! Je commençais à désespérer de ne jamais en tirer un ! Ca va être putain de génial !

Des lectures spéciales "fierté" ! Pas mal comme idée hein ?
Un chat philosophe
Un tueur magnanime
Un musicien du VIème siècle

8 commentaires:

  1. Oh ça a l'air super, comme série!
    Justement je lis Les Rois Maudits, moi aussi, et il ne me reste plus qu'un tome. Comme il ne me reste aussi plus qu'un tome du Trône de Fer, je vais bientôt être en manque de complots et de décapitations sauvages, ton billet tombe à pic! Merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est effectivement super ! :D
      Alors là en plus si t'adore ce genre, si t'accroche aux Rois Maudits et au Trône de Fer ça te plaira à coup sûr, fonce !!!
      De rien, je suis contente si ça te permet de découvrir une super chouette trilogie :3

      Supprimer
  2. Jamais entendu parler de ce bouquin ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! XD
      Ca confirme la question que je me pose alors: comment j'ai fait et où j'en ai entendu parler bon sang ?!!! xD
      :3

      Supprimer
  3. J'ai vu le film (version de moins de 5 heures) et j'ai beaucoup aimé. En même temps, j'adore les films asiatiques historiques. Le livre a l'air tentant mais je sens que ça va m'énerver de trouver autant d'incohérences et coquilles en tout genre.

    Concernant ton bookjar, c'est topissime. Je suis une fan inconditionnelle de David Gemmell et je suis persuadée que tu vas adorer. Enfin, tu me diras tout ça.

    Des bisouuus coupine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est vrai ?! Cool !! ah, tu me donnes vachement envie de le regarder du coup xD Alors que je m'étais jurée de le voir qu'après avoir lu la trilogie au complet :P

      T'as vuuuuuuuuuu ?!!! C'est chouette de tirer un Gemmell, je suis super contente !
      Je te dirais ça coupine :3

      Des bisous !

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup les romans historiques, surtout dans des pays autres que la France, pour les découvrir sous un nouvel angle ! Mais là, rien que l'édition ne me dit rien, vu le nombre de fautes que tu as relevées, et le fait que ce soit mal traduit ! Dommage !!
    Et je n'ai encore jamais lu Gemmell ... :D
    Bonnes lectures !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série qui pourrait t'intéresser sans aucun doute, mais te connaissant je pense que tu pourrais t'énerver bien plus violemment que moi face aux coquilles et autres oublis du genre dans le texte :P

      Jamais lu de Gemmell ?!!!! O.O Ca va pas du tout ça !

      Bonnes lectures à toi aussi :3

      Supprimer